22/08/2015

Bignone en arbres et Gioia

Comme je détourne tout ...

j'ai fais pousser les deux campsis radicans en arbre

Campsis radicans Flava

 

Campsis radicans Flamenco

 

 

Bien attaché, bien tenu

je trouve le résultat pas mal

 

082.jpg

 

  

 

081.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

068.jpg

 

 

 

 

064.jpg

 

 

 

 

 

065.jpg

 

  

 

 

066.jpg

 

 

 

 

067.jpg

 

  

 

 

La bignone est très résistante et je dirai même envahissante

à plus de 1 mètre de l'arbre mère je retrouve des pousses qui traversent la pelouse

J'en ai même une qui est  passée dessous les pavés pour se retrouver de l'autre coté

 

Difficile de s'en débarrasser même

 

 

18:29 Écrit par Lècia | jardin des mots (1) ♣♣♣ ►merci d'être passé dans le jardin ◄ ♣♣♣

Commentaires

HELLO !
Ne connaissant ps le mot savant de la bignone, tout en la reconnaissant, je comptais sur internet pour identifier ce nouvel arbuste ;
Comme je n'aime en grimpant que les rosiers, j'avais planté dans mon jardin une bignone et une glycine ; les deux coupées en arbre, 2 m de hauteur, c'était magnifique ; rien à tuteurer, juste une coupe drastique au printemps et en automne, et pas de rejetons de racines à l'entour.
J'ai vu ce mois ci ce à quoi elles ressemblaient maintenant, après trois ans sans mes soins : une jungle sans pareille, des racines partout, et tellement de longues branches qu'elles n'arrivent plus à fleurir.
Si je peux avoir à nouveau un jardin, je recommencerai... et ferai quelques plates bandes sur le modèle des tiennes (tout petit petit !)
bisous

Écrit par : MAG | 2015-08-24 à 16.59:47

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.